Qui sommes nous

« La pauvreté est un mal, dont les racines ne peuvent être éliminées que par l´union sociale. »
Née à Madagascar, un pays marqué par une nature merveilleuse, et y ayant vécu ma jeunesse, la pauvreté financière des familles malgaches, causée par les situations politiques instables, m´avait entourée: famine, maladies mortelles, pénurie d´aliments, chômage… un combat quotidien de survie. Grace à mes parents adoptifs, j´ai eu l´opportunité de ne pas partager ce combat. En fondant cette organisation familiale, mon bût est d´aider les oubliés et démunis, pas plus.

Rufine Zimmermann

Jessica Zimmermann – Vu et vécu:
A travers ma mère et nos visites familliales à Madagascar, j´ai fait la connaissance de ce pays ainsi que la vie quotidiènne malgache. J´ai constaté que cette vie n´a rien de commun avec la miènne, içi en Europe. Malgrès cette grande pauvreté, la population malgache n´a pas perdu l´éspoir d´un futur meilleur. Pour la fortifier dans cet éspoir, il ya quelques années, ma famille et moi avions décidé d´aider: nous contactions l´orphelinat de la ville de Fort-Dauphin, pour savoir, comment devrait être l´aide. A base privée, nous commençions à résoudre les problèmes de nourriture et soins médicaux des enfants. Avec l´appui des religieuses catholiques de la ville, nous avions reconnu les vrais problèmes, effets de cette constante pauvreté. Progressant au cours des années, nos projets d´aide sociale sont devenus divers.

A Antananarivo, capital de Madagascar, tout a commencé. Ma maman et mon mari y séjournaient et après avoir lu un article dans un journal, au sujet d´un petit bébé de 2 mois, nommé Tony, lequèl nécéssitait une opération chirurgicale immédiate, ils se sont rendus à l´hopital de Befelatanana, prenant contacte avec l´assistente sociale, Mme Telina, pour les bébés des résidus. En voyant ce bébé, muni d´une tête enflée comme un ballon de foot, des petits yeux qui en sortait presque, maigrichon, sans parents, trouvé auparavant entre détritus, ma maman et mon mari prenaient la decisión de payer cette opération de survie pour le petit Tony. Comme l´hopital ne pouvait pas lui subventionner le matérièl d´opération, médicaments, ni le salaire des chirurgiens, ma famille l ´a fait, une somme de € 200,- en total. La soif de vie de Tony a gagné. Il obtint la chance d´être adopté par une famille locale et l´assistante sociale nous donne régulièrement de ses nouvelles. Après les informations de Mme Telina, concernant la vie des jeunes femmes mères et de leurs enfants dans la pauvreté, ensemble, la decisión était prise: aider le plus vite possible.

Nos projets se sont multipliés et, malheureusement, la crise mondiale a empiré la situation des familles à Madagascar. Il y a 2 ans, nous avons fondé notre organisation “La Vision” pour pouvoir alléger beaucoup plus la lutte contre la pauvreté dans ce pays. Grace aux aides et appui de notre famille et amis, nous réussissons à obtenir des dons. Sans nos donnateurs, l´évolution de nos projets n´aurait pas été si avancée! Merci de tout coeur à tous et à toutes et continuez à nous aider pour un futur meilleur.

7 réflexions au sujet de « Qui sommes nous »

  1. Passant regulierement du temps a fFort Dauphin et etant ophtalmologiste chirurgical j’ai eu connaissance de votre action ; si lors de mes sejours vous pensez que je puis vous etre utile;
    Bien a vous

    1. Bonjour à vous!
      Je vous remercie pour votre petit môt. Soyez bienvenu à chaque séjour à Fort-Dauphin dans notre clinique. Si vous comptez y passer et séjourner chez nous en nous aidant ou sans hébèrgement, notre équipe locale sera ravie de vous acceullir. Comme cité sur notre page-web, nous avons besoin d´aide bénévole financière / chirurgicale / médicaments / etc. Nous sommes en pleine préparation pour l´envoi du prochain container-bateau pour Fort-Dauphin, celui-ci serra rempli de jouets, lunettes graduées, vêtements, bicyclettes, … enfin , de ce que les démunis ont besoin. Ce container arrivera d´içi 3 mois à Madagascar, aussi nous comptons y être à l´arrivée. Dr. Tómas de Valencia-Espagne nous accompagnera, pour effectuer les premières opérations des patients aux cas graves.
      Quand pensez-vous passer nous voir ? Nous aviserons notre équipe. Dr. Parfait, chirurgien ophtalmologue de Fort-Dauphin, aimerait surement profiter de vos connaissances.
      N´hésitez pas de nous contactez pour plus d´informations.
      Mon ressort est de m´occuper des dons içi en Europe et ma mère organise le fonctionnement de la clinique : répartition des dons, appèls médicaux, organisation des activités locales, etc. Dates de ma mère : Tel 0034 609 430 958, rufinezimmermann@yahoo.de
      Mes dates : Jessica@zimmermannsl.com, Tel. 0034 679 990207

      A bientôt !

      Jessica

  2. I saw a post on the Javea Connect page on Facebook about you. What wonderful work you do and it was a true joy to see the video of the children opening their Christmas boxes.

  3. hola os vi en la feria internacional ,que bonito es tener jente como vosotros en este mundo tan dificiles que dios os compañe en todo lo que haces god bless keep up the good work

    1. Hola. Muchas gracias por tu visita a nuestro pabellón en el festival y tus palabras bonitas. Sabemos que no vamos a cambiar el mundo pero tenemos la esperanza que si cada uno hace un poco, todos juntos podemos mejorar este mundo tan difícil.

      Un abrazo
      Jessica

  4. Me encanta lo que hacéis por la gente más necesitada en Madagascar y quisiera ayudar de algún modo. Se puede ofrecer la ropa de niños y los juguetes o no es necesario? Me gustaría saber más sobre las necesidades de la gente y la forma de ayudar. Gracias

    1. Hola. Gracias por tu mensaje. Acabamos de mandar un contenedor marítimo lleno con cosas para la clínica (gafas, medicina, maquinas, etc.) y para aprovechar el sitio y llenarlo a tope hemos puesto ropa, juguetes, etc. que se repartirán a los niños del orfanato y a los niños de las familias de nuestros proyectos. El problema es que el transporte es muy caro y en realidad solo merece la pena mandar cosas que no hay allí, por eso la ropa y juguetes solo se mandaron para aprovechar el sitio. Lo que intentamos es ayudarle a la gente que aprendan a ayudarles a ellos mismos porque pensamos que esto es el futuro. Por eso uno de los proyectos que vamos a empezar es dar cursos de formación de carpintería, cocina y corte y confección a los jóvenes de las familias que reciben ayuda. Las clases estarán dadas de profesionales y al final de la formación cada joven recibe un certificado oficial que le ayudara a encontrar trabajo. Así intentamos que la generación joven de estas familias tenga la oportunidad de salir de la pobreza. Por eso también apoyamos los cursos donde madres que no tienen pareja aprenden hacer cosas artesanales porque así ellas luego los pueden venderlos y ser, por lo menos por parte, autosuficientes. Lo que nosotros mas necesitamos es dinero para financiar todos nuestros proyectos. Todo el dinero que recaudamos va al 100% a ayudarle a la gente. Parte para nuestro personal (los médicos y profesores), material para los cursos, comida que se reparte, medicina, etc. Nunca damos dinero en mano de la gente. Solo ayudamos en forma de cosas que necesitan. Si algún día tienes la oportunidad y quieres venir a visitarnos estaríamos encantados de recibirte. Tenemos voluntarios que vienen a pasar unas semanas/meses en Madagascar para ayudar de la manera que pueden. Algunos son médicos, otros estudiantes. Así también ven que sus donaciones realmente llegan a la causa y no se pierden por el camino que es lo que pasa con muchas organizaciones grandes. Si algún día estas por Javea avísanos y te podemos dar mas información personalmente :-) Un abrazo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>